mardi 8 juillet 2014

La dernière chanson de Nicholas Sparks

Editeur : Michel Lafon
Nombre de pages : 479
Disponible sur liseuse

Quatrième de couverture : A l'âge de 17 ans, la vie de Veronica Miller, alias "Ronnie", est bouleversée par le divorce de ses parents et le départ soudain de son père, qui abandonne New York pour la Caroline du Nord. Elle lui en veut vraiment et refuse de le voir depuis la rupture... Jusqu'au jour où, trois ans plus tard, sa mère décide de l'envoyer passer un été avec lui, espérant une réconciliation. Le père de Ronnie, ancien pianiste et professeur, mène une vie paisible en bord de mer où il se consacre à la confection d'une oeuvre d'art. Dès son arrivée, Ronnie se rebelle et menace de partir. Mais bientôt, elle fait la connaissance de Will, un jeune homme du village, qui va faire chavirer son coeur. Baissant sa garde, va-t-elle enfin réussir à s'ouvrir au bonheur ? 

Mon avis : Ayant déjà vu le film adapté au cinéma, il n'y avait pas vraiment de surprise au niveau de l'histoire. Par contre ce fût un plaisir de retrouver Ronnie, Will, Steve et Jonah. Même si le film est très bien adapté, certains passages ont été modifiés. Ronnie est un personnage très touchant. Au début en colère contre son père suite à son départ, elle va vivre cette situation comme un abandon, et lui en voudra énormément au point de ne plus lui adresser la parole pendant trois ans. Une fois chez son père elle va découvrir un homme différent, compréhensif, un père aimant, mais malgré cela, elle va rester sur la réserve et sera très dur avec lui. Son frère Jonah par contre, ce fait un plaisir de passer cet été avec son père. Dès son arrivée, elle va faire la rencontre de Will, un enfant du pays, et même si au début elle reste sur la défensive, ses barrières vont céder et faire place à l'amour. L'amour de Will, celui de son père et de son frère, vont faire que Ronnie va se rendre compte de la vraie valeur des choses, d'une famille, mais surtout de la vie.

Une vie qui va bientôt s'envoler... Celle de son père. Steve est atteint d'un cancer de l'estomac et pour Ronnie, c'est une vraie déchirure. Elle pense à toutes les années perdues, le peu de temps qu'ils leur reste à tout les trois. Leurs derniers moments sont les plus poignants de ce roman. Et le personnage de Jonah m'a beaucoup touché. Cette situation va être difficile, pour lui. Son jeune âge fait qu'il ne comprend pas tout ce qui se passe. Une fin triste, mais une belle leçon de vie et d'amour.

La bande annonce en VO du film (que j'ai adoré !) : 

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Ce roman me tente vraiment et ta chronique m'a donner l'eau à la bouche :)

    RépondreSupprimer